Boehringer Ingelheim (Canada) Ltd./Ltée26 August 2016
15. décembre 2015

Sanofi et Boehringer Ingelheim entament des négociations exclusives en vue d'un échange d'actifs

• Sanofi deviendrait un leader mondial de la Santé Grand Public
• Boehringer Ingelheim deviendrait le numéro deux mondial de la Santé Animale

Paris et Ingelheim - Le 15 décembre 2015 - Sanofi et Boehringer Ingelheim annoncent aujourd'hui le début de négociations exclusives en vue d'un échange d'actifs. La transaction envisagée consisterait à échanger l'activité Santé Animale de Sanofi (« Merial »), valorisée 11,4 milliards d'euros, contre l'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim, valorisée 6,7 milliards d'euros. Les activités Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim en Chine seraient exclues de cette opération. La transaction donnerait lieu par ailleurs, de la part de Boehringer Ingelheim, au paiement d'un montant brut de 4,7 milliards d'euros à Sanofi.

Cette transaction permettrait à Sanofi de devenir le leader mondial de la Santé Grand Public avec des ventes pro forma d'environ 5,1 milliards d'euros en 2015 (estimations) et une part de marché mondiale proche de 4,6 %1. L'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim (hors Chine), dont le chiffre d'affaires devrait s'établir à 1,6 milliard d'euros pour l'exercice 2015, est complémentaire de celle de Sanofi à la fois en termes de produits et d'implantations géographiques. L'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim renforcerait le positionnement de Sanofi en Allemagne et au Japon, où la présence de Sanofi est limitée, et lui permettrait d'étendre son implantation dans ses catégories prioritaires. Sanofi aurait accès à des marques phares dans la catégorie des antispasmodiques, des troubles gastro-intestinaux, des vitamines, minéraux et suppléments, et des antalgiques, et atteindrait la masse critique dans les traitements de la toux et du rhume. L'activité Santé Grand Public de Sanofi aux États-Unis, en Europe, en Amérique latine et en Eurasie connaîtrait en outre une expansion significative et permettrait au Groupe de prendre des positions de leader dans plusieurs pays et/ou catégories de produits clés.

La Santé Animale est un secteur très attractif en termes d'innovation, de potentiel de croissance et de rentabilité. Le rapprochement des forces complémentaires de Merial et de Boehringer Ingelheim donnerait ainsi naissance au deuxième acteur mondial du marché de la santé animale avec un chiffre d'affaires pro forma d'environ 3,8 milliards d'euros en 2015 (estimations) et la capacité à entrer en lice pour être le leader mondial du marché. La fusion des portefeuilles et plateformes technologiques dans le domaine des antiparasitaires, des vaccins et des spécialités pharmaceutiques positionnerait la nouvelle entité sur les principaux segments de croissance du marché de la santé animale. Les portefeuilles dédiés aux différentes espèces sont très complémentaires et bâtis sur l'expertise de Merial en animaux de compagnie et en volaille et sur l'expertise de Boehringer Ingelheim dans les porcs.

« En entamant des négociations exclusives avec Boehringer Ingelheim, nous avons agi vite pour atteindre l'un des principaux objectifs stratégiques de notre feuille de route 2020, à savoir l'établissement de positions concurrentielles dans les domaines où nous pouvons être leader. Cette transaction pourrait permettre à Sanofi de devenir un leader mondial du marché très porteur des médicaments sans ordonnance et d'adjoindre à son portefeuille des marques très reconnues, permettant la création de valeur à moyen et à long terme », a déclaré le Dr Olivier Brandicourt, Directeur général de Sanofi. « Je suis par ailleurs persuadé que Boehringer Ingelheim permettra à Merial d'exprimer et de développer pleinement son potentiel sur le marché de la santé animale qui, bien que concurrentiel, n'en demeure pas moins attractif. »

L'Allemagne deviendrait un centre clé de l'activité Santé Grand Public de Sanofi, notamment pour les produits de santé digestive et les traitements contre la toux et le rhume qui bénéficieront des vastes compétences des équipes de Boehringer Ingelheim. Sanofi attachera une attention particulière aux questions sociales, ainsi qu'aux questions de compétences et de rétention des talents.

Prof. Dr Andreas Barner, Président du Conseil d’administration de Boehringer Ingelheim

Professeur Andreas Barner, Président du Conseil d’administration de Boehringer Ingelheim

« La priorité stratégique de Boehringer Ingelheim est de se concentrer sur les grands domaines de savoir-faire de l'entreprise, de même que sur les activités qui bénéficient déjà d'un rayonnement international ou sur les atouts de son portefeuille qui pourraient lui permettre d'accentuer son empreinte mondiale », a déclaré le professeur Andreas Barner, Président du Conseil d’administration de Boehringer Ingelheim. « L'activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim est et restera très engagée dans le développement de solutions innovantes pour les vétérinaires et propriétaires d'animaux. Le rapprochement de nos activités Santé Animale est porteur d'un important potentiel de croissance et peut nous permettre d'émerger comme un leader mondial. Je suis par ailleurs convaincu que Sanofi permettra à notre activité Santé Grand Public de donner la pleine mesure de son potentiel grâce au soutien d'équipes très professionnelles et engagées. »

Lyon deviendrait un centre opérationnel clé de l'activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim. Boehringer Ingelheim s'engagera à conserver les opérations commerciales, les centres de R&D et les centres de production en France. Dans la mesure où le marché américain représente une part importante de l'activité de Merial, Boehringer Ingelheim portera une attention particulière à la poursuite de la dynamique des opérations américaines de Merial. Boehringer Ingelheim accordera une attention particulière aux questions sociales ainsi qu'aux questions de compétences et de rétention des talents.

L'exécution des accords définitifs devrait intervenir dans les prochains mois après consultations des partenaires sociaux concernés. Pour l'heure, l'objectif de Boehringer Ingelheim et de Sanofi est de finaliser la transaction envisagée au quatrième trimestre de 2016, une fois obtenues les approbations réglementaires.
Sanofi a l'intention d'affecter une partie des revenus nets de l'opération au rachat d'actions. En tenant compte des résultats anticipés dans la Santé Grand Public, des rachats d'actions et des synergies potentielles, Sanofi s'attend à ce que cette transaction ait globalement un effet neutre sur le BNPA des activités en 2017, puis un effet relutif par la suite.

À propos de l'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim
Huitième au classement mondial, l'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim a dégagé un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros en 2014, soit 11 % du chiffre d'affaires total de l'entreprise. Son objectif est de créer et de développer des solutions durables et innovantes permettant de développer efficacement des marques internationales aptes à gagner la faveur et la confiance des consommateurs. Les principaux produits de l'activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim sont l'antispasmodique Buscopan® (chiffre d’affaires (CA) de 219 millions d'euros en 2014 ; essentiellement distribué en Europe et en Amérique latine), le laxatif Dulcolax® (CA de 204 millions d'euros en 2014 ; vendu dans plus 40 pays avec une solide présence aux États-Unis), les multivitamines Pharmaton® (CA de 133 millions d'euros en 2014, principalement vendues en Amérique latine), les antitussifs Mucosolvan® (CA de 165 millions d'euros en 2014, essentiellement vendu en Chine, en Allemagne et en Russie) et Bisolvon® (CA de 101 millions d'euros en 2014 avec une présence internationale fragmentée mais particulièrement importante en Espagne et en Italie) et le traitement contre le rhume Mucoangin®/Lysopaïne® (CA de 48 millions d'euros en 2014).

À propos de l'activité Santé Grand Public de Sanofi
Le chiffre d'affaires de l'activité Santé Grand Public de Sanofi s'est établi à 3,3 milliards d'euros en 2014. Ses principales marques sont les anti-allergiques Allegra® (CA de 350 millions d'euros en 2014) et Nasacort® (CA de 114 millions d'euros en 2014), les antalgiques Doliprane® (CA de 310 millions d'euros en 2014), No-Spa® (CA de 109 millions d'euros en 2014) et Dorflex® (CA de 90 millions d'euros en 2014), les produits de santé digestive Essentiale® (CA de 235 millions d'euros en 2014), Enterogermina® (CA de 156 millions d'euros en 2014) et Maalox® (CA de 98 millions d'euros en 2014), le produit d'hygiène féminine Lactacyd® (CA de 104 millions d'euros en 2014) et les vitamines, minéraux et suppléments Magné B6® (CA de 88 millions d'euros en 2014). En 2014, 52,6 % des ventes de l'activité Santé Grand Public ont été générées sur les marchés émergents, 21,2 % aux États-Unis et 20,3 % en Europe occidentale.

Activités Santé Grand Public combinées de Sanofi et Boehringer Ingelheim - Catégories prioritaires (pro forma)

Catégories globales* Poids du segment
en milliards d'€
Santé Grand Public
Sanofi + BI
Antalgiques 13.2 No2
Anti-allergiques 3.1 No3
Toux et rhume 17.2 No6
Santé de la femme 0.8 No1
Santé digestive 14.4 No1
VMS2 27.6 No3

Source: Nicholas Hall & Company, Exercice 2014
* Selon la définition de Sanofi

A propos de Merial
Axé sur l'innovation, Merial est un leader mondial en santé animale proposant une gamme complète de médicaments et de vaccins destines à améliorer la santé et le bien-être d'un grand nombre d'espèces animales. Merial emploie 6 600 personnes et est présent dans plus de 150 pays dans le monde avec un chiffre d'affaires attendu de 2,5 milliards d'euros pour 2015.

Merial a trois activités d'expertise : les animaux de compagnie, les animaux d'élevage et la santé publique vétérinaire. Nos médicaments et vaccins sont destinés à la prévention des maladies et à la santé et au bien-être des animaux, et couvrent plus de 200 maladies pour différentes espèces.

Les principales marques de Merial pour les animaux de compagnie sont Frontline®, Heartgard®, NexGard® et Purevax® ; pour les animaux d'élevage Vaxxitek®, Eprinex®, Ivomec®, Longrange®, Circovac® et GastroGard®. Merial est un partenaire stratégique pour la santé publique vétérinaire et fournit aux gouvernements des vaccins pour le contrôle de la fièvre aphteuse, la fièvre catarrhale ovine et la rage.

Merial est engagé en innovation et en excellence et dispose de 13 centres de R&D et de 18 sites de production. Nous suivons les tendances sociétales comme l'augmentation de la population, la demande croissante en protéines animales, les besoins des marchés émergents, le développement de la classe moyenne, les contraintes pesant sur les ressources, et nous nous attachons à innover constamment pour apporter des solutions qui répondent aux besoins de nos clients et aux besoins des animaux.

Pour plus d'informations, consultez le site www.merial.com

À propos de l'activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim
L'activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim, sixième mondiale, s'engage à fournir des solutions innovantes pour prévenir, traiter et soigner les maladies vétérinaires. Avec quelque 4000 collaborateurs dans le monde, elle a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 1,13 milliard d'euros en 2014. Ses principales marques sont Ingelvac Circoflex® (CA de 260 millions d'euros en 2014), Metacam® (CA de 93 millions d'euros en 2014), Ingelvac PRRS® (CA de 74 millions d'euros en 2014), Duramune® (CA de 69 millions d'euros en 2014) et Vetmedin® (CA de 57 millions d'euros en 2014), ce qui représente 8 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. Cette activité est, d'un point de vue géographique, historiquement implantée aux États-Unis où se situe l'essentiel de ses infrastructures de R&D et de fabrication. Des investissements significatifs ont été consentis récemment à Hanovre, en Allemagne, et sont en cours en Chine. Boehringer Ingelheim détient actuellement de solides parts de marché dans le domaine des vaccins pour les porcs et le bétail ainsi que dans celui des spécialités pharmaceutiques à usage vétérinaire. Fortement axé sur la recherche, elle consacre plus de 12 % de son chiffre d'affaires à la R&D.

Pour plus d'informations, consulter le site www.boehringer-ingelheim.com

Activités combinées Boehringer Ingelheim et Merial - Catégories prioritaires (pro forma)

Catégories globales* Poids du segment à l'échelle mondiale en milliards € Boehringer Ingelheim + Merial
Petits animaux 7,1 No1
Ruminants 5,8 No4
Porcs 2,6 No1
Volaille 2,4 No3
Équidés 0,6 No1

*Selon la définition de Boehringer Ingelheim

A propos de Sanofi
Sanofi, un leader mondial de la santé, recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les produits innovants, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et Genzyme. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT: SAN) et à New York (NYSE: SNY).

A propos de Boehringer Ingelheim

Le groupe Boehringer Ingelheim est l'une des 20 premières entreprises pharmaceutiques mondiales. Basé à Ingelheim, en Allemagne, Boehringer Ingelheim est présent dans le monde entier grâce à 146 filiales et plus de 47 700 collaborateurs. Depuis 1885, l'entreprise à capitaux familiaux s'est focalisée sur la R&D, la fabrication et la commercialisation de nouveaux traitements d'intérêt thérapeutique majeur, à usage humain et vétérinaire.

La responsabilité sociale est un élément important de la culture d'entreprise de Boehringer Ingelheim. Être engagé mondialement dans des projets sociétaux comme celui de « Making More Health », rester attentif à ses collaborateurs, figurent parmi les engagements de Boehringer Ingelheim. Respect, égalité des chances, juste équilibre entre vie professionnelle et vie privée forment le socle de la coopération mutuelle. Environnement et développement durable sont toujours au coeur des engagements de l'entreprise.

En 2014, Boehringer Ingelheim a réalisé un chiffre d'affaires net d'environ 13,3 milliards d'euros et a consacré 19,9 % du chiffre d'affaires net à la R&D.

Pour plus d'informations, consulter le site www.boehringer-ingelheim.com

Déclarations prospectives Sanofi
Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l'EMA, d'approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d'un médicament, d'un procédé ou d'un produit biologique pour l'un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l'étiquetage et d'autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l'absence de garantie que les produits candidats s'ils sont approuvés seront un succès commercial, l'approbation future et le succès commercial d'alternatives thérapeutiques, la capacité du Groupe à saisir des opportunités de croissance externe, l'évolution des cours de change et des taux d'intérêt, l'impact des initiatives de maîtrise des coûts opérationnels et leur évolution, le nombre moyens d'actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2014 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l'AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements » du rapport annuel 2014 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

References

1 Nicholas Hall & Company, MAT Q3 2015
2 Vitamines, minéraux et suppléments

Contacts Sanofi:

Media Relations
Laurence Bollack

Tel: +33 (0) 1 53 77 46 46
mr@sanofi.com

Investor Relations
Sébastien Martel

Tel: +33 (0)1 53 77 45 45
IR@sanofi.com

Media contact

  • Media Contact Dr Ralph Warsinsky
    Boehringer Ingelheim

    Media & PR
    Dr Ralph Warsinsky
    Binger Strasse 173
    55216 Ingelheim am Rhein
    GERMANY

Site web de la compagnie

Site web de la compagnie

Visitez le site web de la compagnie pour obtenir de plus amples renseignements sur Boehringer  Ingelheim.

Suivez Boehringer Ingelheim

Suivez Boehringer Ingelheim