Boehringer Ingelheim (Canada) Ltd./Ltée26 May 2016
26. novembre 2015

Prestigieux Prix Galien Canada – Produit innovateur décerné à GIOTRIF® (afatinib), le traitement ciblé du cancer du poumon de Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée 

Burlington, ON – 26 novembre 2015 – Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée a annoncé aujourd’hui que son traitement ciblé du cancer du poumon, GIOTRIF® (afatinib), s’est mérité le Prix Galien Canada – Produit innovateur. Le Prix Galien est le prix le plus prestigieux dans le domaine de la recherche pharmaceutique et de l’innovation canadienne. Considéré comme le Prix Nobel de la recherche pharmaceutique, le Prix Galien reconnaît les efforts et les accomplissements en matière de recherche et de développement de produits pharmaceutiques.

«GIOTRIF® représente un grand progrès dans l’histoire de l’industrie pharmaceutique au Canada, et nous sommes fiers de constater que nos efforts sont récompensés par le jury du Prix Galien », a déclaré Richard Mole, président et directeur général de Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée. « L’innovation dans ce domaine thérapeutique est essentielle puisque le cancer du poumon représente la principale cause de décès au Canada. »

GIOTRIF® a été homologué par Santé Canada en 2013. Il s’agit d’une monothérapie ciblée pour le traitement des patients présentant un adénocarcinome du poumon métastatique (y compris un épanchement pleural diagnostiqué à la cytologie) porteurs de mutation(s) activatrice(s) du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) et n’ayant jamais reçu d’inhibiteur de la tyrosine-kinase de l’EGFRi. Le mécanisme d’action unique de GIOTRIF® permet d’inhiber l’activité du EGFR (ErbB1), ainsi que celle des autres membres pertinents de la famille ERbB qui contribuent grandement à la croissance et à la propagation des cancers les plus envahissants et des cancers associés à des taux élevés de mortalitéi.

« L’afatinib est une addition importante à l’arsenal thérapeutique pour les patients canadiens atteints de cancer du poumon et la communauté de l’oncologie médicale », a affirmé le Dr Barbara Melosky, oncologue médicale au BC Cancer Agency et professeure agrégée de médecine à l’Université de la Colombie-Britannique. « Le cancer du poumon n’est pas simple à traiter. De nouvelles stratégies visant à évaluer des associations thérapeutiques novatrices s’avèrent nécessaires, particulièrement pour ce qui est de la population de patients difficile à traiter; un besoin significatif que l’afatinib a été en mesure de combler dans le cadre d’études cliniques. Des études ont démontré que l’afatinib prolonge la survie sans progression, améliore la qualité de vie et procure un bienfait sur la survie globale comparable à la chimiothérapie standard chez les patients présentant une mutation du EGFR. »

Le Prix Galien Canada – Produit innovateur est présenté à la compagnie qui a mis au point et lancé un médicament sur le marché canadien qui, selon le jury, a contribué le plus significativement aux soins globaux prodigués aux patients au Canada en termes d’efficacité, d’innocuité, de bienfaits et d’innovation.


Au sujet du cancer du poumon
D’après la Société canadienne du cancer, environ 26 600 Canadiens recevront un diagnostic de cancer du poumon en 2015 et, de ce nombre, 20 900 en mourrontii.  Plus de la moitié des nouveaux cas de cancer (51 %) seront des cancers du poumon, du sein, colorectal et de la prostateiii. Le cancer du poumon est la principale cause de mortalité due au cancer, soit à l’origine de plus de décès lié au cancer chez les Canadiens que les trois autres types de cancer regroupésiii. À titre de principale cause de décès chez les hommes et les femmes au Canadaiv, on estime qu’environ 57 Canadiens meurent de cette maladie chaque jour.

Malgré ces statistiques, les efforts de recherche et de financement en cancer du poumon sont loin d’être à la hauteur. En effet, seulement 7 % du financement en recherche spécifique au cancer et seulement 0,1 % des dons pour la lutte contre le cancer sont consacrés au cancer du poumon, et ce, même si cette maladie est à l’origine de 27 % cent des décès d’origine cancéreuseiv.

Au sujet de Boehringer Ingelheim
Boehringer Ingelheim se classe parmi les 20 compagnies pharmaceutiques les plus importantes au monde. Boehringer Ingelheim, dont le siège social est situé à Ingelheim, en Allemagne, compte 146 filiales à l’échelle mondiale pour un total de plus de 47 700 employés. Fondée en 1885, la multinationale familiale se consacre à la recherche, au développement, à la fabrication et à la commercialisation de produits thérapeutiques innovateurs de qualité pour la médecine humaine et vétérinaire.

Fidèle à sa culture, Boehringer Ingelheim s’engage à agir de manière socialement responsable en prenant part à des projets sociaux à portée internationale, tels que « Making more Health » et en faisant preuve de compassion envers ses employés. Le respect, l’équité en matière d’emploi et la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale sont à l’origine même de la coopération mutuelle. La protection et la durabilité de l’environnement sont des facteurs intrinsèques à toutes les activités de Boehringer Ingelheim.

En 2014, Boehringer Ingelheim a affiché des ventes nettes d’environ 13,3 milliards d’euros. Les dépenses consacrées à la recherche et au développement représentent 19,9 % des ventes nettes.

Le siège social canadien de la compagnie a été établi en 1972 à Montréal, au Québec, et est maintenant situé à Burlington, en Ontario. Boehringer Ingelheim compte plus de 550 employés au Canada.

Pour obtenir plus de renseignements, consultez le site www.boehringer-ingelheim.ca

Pour plus d’information, communiquez avec :

Sheba Zaidi
Environics Communications
416-969-2652 / szaidi@environicspr.com

Jennifer Mota
Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée
905-631-4739 / jennifer.mota@boehringer-ingelheim.com

Références

i Monographie canadienne de GIOTRIF®.
ii Société canadienne du cancer. http://www.cancer.ca/en/cancer-information/cancer-type/lung/statistics/?region=on. Consulté le 19 novembre 2015.
iii Société canadienne du cancer. Statistiques canadiennes sur le cancer 2015 http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/cancer%20information/cancer%20101/Canadian%20cancer%20statistics/Canadian-Cancer-Statistics-2015-EN.pdf page 17. Consulté le 19 novembre 2015.
iv Charity Intelligence Canada: Cancer in Canada. Avril 2011. Page 39.

 

Personnes-ressource:

  • Sara McClelland
    Boehringer Ingelheim (Canada) Ltd./Ltée

    Sara McClelland
    Directrice, Communications
    5180 South Service Road
    Burlington, Ontario, Canada
    L7L 5H4

    • Tél (905) 639-0333
    • Fax (905) 639-1203

Site web de la compagnie

Site web de la compagnie

Visitez le site web de la compagnie pour obtenir de plus amples renseignements sur Boehringer  Ingelheim.

Suivez Boehringer Ingelheim

Suivez Boehringer Ingelheim